Investissez dans l’immobilier neuf
avec le dispositif Pinel
Réduisez vos impôts jusqu'à 63 000 €(1) Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. Investir dans l’immobilier comporte des risques.

Vous envisagez un investissement dans l’immobilier ? Pensez à la loi Pinel !

En achetant dans le neuf, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts grâce au dispositif Pinel. Cette réduction d’impôts dépend de la durée durant laquelle vous vous engagez à louer votre bien :

  • de 12 % du prix de revient pour 6 ans
  • de 18 % du prix de revient pour 9 ans
  • de 21 % du prix de revient pour 12 ans

Le montant d’investissement pris en compte pour calculer votre réduction d’impôts est soumis à un plafond de 300 000 € chaque année (sur deux biens maximum par an). Il est possible d’investir des sommes plus élevées, mais l’économie sera toujours calculée sur la base de ce plafond. Ainsi, vous pouvez déduire jusqu’à 63 000 € d’impôts !
Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. Investir dans l’immobilier comporte des risques.

Télécharger le guide PINEL

Conditions d’investissement, valorisation de patrimoine, résidences concernées, étude personnalisée…

Je souhaite être contacté par un expert

Boostez votre
investissement immobilier !

Réduire ses impôts c’est bien, mais c’est avant tout un patrimoine de qualité que vous constituez en investissant dans l’immobilier neuf !

Ce patrimoine représente un capital de valeur à transmettre à vos enfants, ou une rente locative, complément de revenu appréciable, au terme de votre emprunt.
De plus, les biens éligibles sont situés dans des villes où le marché immobilier est tendu, et le prix des loyers est plafonné : la location de votre logement sera donc facilitée.
Ainsi, vous générez des revenus locatifs, tout en profitant de la réduction fiscale, dont le montant est réparti sur les années de votre engagement.

Qui dit mieux ?

Même avec la déduction d’un potentiel déficit foncier, vous n’atteignez pas le plafonnement des niches fiscales. Et ce même si vous choisissez l’investissement maximum, de 300 000 €.

Au terme de votre durée d’engagement, plusieurs solutions s’offriront à vous :

  • Vous continuez à louer le logement et vous percevez des revenus complémentaires. Qui n’en rêve pas quand sonne l’heure de la retraite ?
  • Vous vendez le bien et vous réalisez une plus-value immobilière, qui vous permet de transmettre un capital à vos proches.
  • Vous utilisez vous-même le logement comme résidence principale ou comme résidence secondaire.

Notre expert vous conseille pour réduire vos impôts

Être contacté par un expert

Quelles sont les conditions
pour investir en loi Pinel ?

Il faut respecter certaines conditions pour bénéficier du dispositif Pinel.
Celles-ci concernent le bien lui-même, sa localisation et le(s) locataire(s). En l’occurrence :

Vous devez investir dans un logement neuf (jamais habité) ou vendu sur plan, faire construire le logement, investir dans un logement ancien faisant l’objet de travaux pour être transformé en logement neuf, investir dans un logement ne satisfaisant pas aux caractéristiques de décence et faisant l’objet de travaux de réhabilitation ou encore investir dans un local affecté à un usage autre que l’habitation et faisant l’objet de travaux de transformation en logement.

Le montant d’investissement pris en compte pour calculer votre réduction d’impôt est soumis à un double plafond : 300 000 € d’investissement chaque année (sur deux biens immobiliers maximum) et un prix d’achat plafonné à 5 500€/m² habitable. Vous pouvez cumuler deux opérations Pinel dans l’année sans dépasser le montant global de 300 000 €. Il est possible d’investir des sommes plus élevées, mais l’économie d’impôts sera toujours calculée sur la base de ces deux plafonds.

Le bien doit être situé dans une zone éligible au dispositif, des grandes et moyennes agglomérations où le marché de l’immobilier est très tendu.

Le logement doit être loué, en tant que résidence principale, à un ou des locataires respectant des plafonds de ressources.

Le bien doit être loué au plus tard 1 an après son achèvement, ou après son acquisition si elle est postérieure.

Le montant des loyers est plafonné en fonction de la localisation du bien.
 Les ressources du locataire ne doivent pas excéder des plafonds qui varient selon la composition de sa famille et la localisation du bien.

Vous souhaitez louer à un proche ?
C’est possible !

Assouplie depuis son entrée en vigueur en 2014, la loi Pinel vous autorise aujourd’hui à louer votre bien à des membres de votre famille, ascendants ou descendants. Deux conditions : que le futur locataire ne fasse pas partie de votre foyer fiscal et qu’il respecte le plafond de ressources imposé.

Être contacté par un expert

Bénéficiez des atouts de l’immobilier neuf pour vous constituer un patrimoine de valeur

Acheter dans le neuf, c’est choisir la sécurité !

  • Vous valorisez votre patrimoine : le logement obéit aux normes en vigueur en termes d’isolation et de consommation d’énergie. Tout a été pensé pour que le logement soit le moins énergivore possible, répondant aux exigences de la réglementation thermique 2012 et pouvant même être certifié BBC (Bâtiment Basse Consommation).
  • Vous restez serein : les travaux sont couverts par la Garantie décennale et par la Garantie de parfait achèvement. Ces garanties prennent en charge certaines réparations(1) pendant une durée respective de dix et un an.
  • Le plafonnement des loyers permet à votre logement d’être attractif, proposé à un prix compétitif.

Investissez votre argent intelligemment, voyez encore plus loin !

Vous êtes de ceux qui veulent placer leur argent intelligemment et faire fructifier leur épargne ? Rien de tel que la pierre !

Actuellement, les taux d’emprunts historiquement bas(2) sont souvent inférieurs aux rentabilités locatives. C’est vraiment le moment d’acheter un bien à crédit même sans apport(3)

Quand vous achetez un logement neuf pour le louer : voici la plupart du temps comment il sera financé. Environ :

  • 40 % par votre épargne personnelle
  • 30 % constitués par le loyer mensuel que vous verse votre locataire
  • 30 % par la réduction d’impôt dont vous bénéficiez

Et tout cela avec des frais de notaires réduits(4) (3 % pour un achat en VEFA) et l’exonération de la taxe foncière(5) dans certaines communes pendant les deux premières années.

Il est clair que ça change la donne !

(6)

Acheter dans le neuf, c’est bien...
Acheter dans le neuf en toute confiance, c’est encore mieux !

Avec VINCI Immobilier 4YOU, VINCI Immobilier s’engage au delà de ses obligations légales sur le respect des délais et la qualité de livraison de votre logement :
une sécurité supplémentaire.

Découvrir nos engagements

Mentions légales du texte
(1) La garantie de parfait achèvement couvre notamment les éléments suivants : les canalisations, les tuyauteries, les revêtements, les portes et fenêtres. La garantie décennale couvre les dommages compromettant la solidité du bâti (comportant un risque d’effondrement, par exemple) ou rendant la construction impropre à sa destination (il peut s’agir d’un défaut d’étanchéité, de fissures importantes...).
(2) Concernant les taux bas : voir l’article du site Argent Boursier du 8 janvier 2019 - https://argent.boursier.com/immobilier/actualites/2019-commence-avec-des-taux-demprunt-toujours-aussi-bas-5283.html
(3) Rapprochez-vous d’un professionnel en crédit immobilier et/ou d’un établissement bancaire pour estimer avec précision votre éligibilité et votre capacité d’emprunt.
(4) Le calcul des frais de notaire prend en compte les droits de mutation, la contribution de sécurité immobilière, les débours et les émoluments. Les droits de mutation, composés des taxes communales, départementales et de l’État, représentent à eux seuls 5,09% à 5,80% du prix de vente selon les départements pour les logements anciens. En revanche, pour les logements neufs, ils sont fixés à 0,715% quel que soit le département – ce qui explique la différence de frais de notaire entre les logements anciens et les logements neufs.
(5) Pour en savoir plus, voir l’article 1383 du Code Général des Impôts (CGI) disponible sur www.legifrance.gouv.fr. ou rendez-vous en bureau de vente pour obtenir des renseignements auprès d’un conseiller.

Bénéficiez de l’expertise VINCI Immobilier

(6)

Le premier promoteur national à s’engager sur la qualité et les délais.

Des outils innovants, et une offre sur-mesure adaptée à vos besoins.

(7)

La force de la certification NF Habitat sur une grande partie de nos résidences.